AHRIMAN.FR

SCIENCE - NEO-EVHEMERISME - DONJONSDRAGONS

Algorithmique - Les variables

Ecris par :
Mis en ligne le :
Lu :
85 fois
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Les variables servent à stocker des valeurs dans un programme informatique. Elles peuvent être obtenues par n'importe quel mécanisme d'entrée ou par des calculs intermédiaires du programme. Ces variables pourront être de plusieurs types(nombres, caractères …). Afin d'en faciliter l'utilisation lors de la création d'un programme, celles-ci seront désignées par une étiquette, mais dans la machine, elles seront désignées par un emplacement mémoire.

LES IDENTIFICATEURS

Un identificateur est un nom donné à une variable lors de l'écriture d'un programme. Ce nom doit respecter des règles selon les langages et ne doit pas utiliser les mots clés réservés du langage. Ainsi on pourra trouver comme nom de variable : nom, date, temperature, total, etc.

LES TYPES

Les variables peuvent recevoir différents types de données. Selon les langages le type de la variable est soit fixé lors de sa déclaration, soit le langage permet le transtypage et la variable peut changer de type à volonté. Attention au transtypage, cela peut favoriser les erreurs.

Les variables les plus fréquentes sont de type numérique. Ainsi on peut définir des variables de tailles différentes et si celles-ci sont signées (peuvent stocker un nombre négatif).

Les types numériques les plus courant (ils varient selon les langages) sont :

- octet (0 à 255)

- entier court (0 à 65536)

- entier simple (0 à 4294967296)

- entier long (0 à 1,844674407×10^19)

- flottant simple (1,4×10^−45 à 3,40282346×10^38)

- flottant long

Les flottants sont des nombres rééels stockés avec une partie entière et un exposant.

Lorsque l'on stocke un nombre signé, un bit étant consacré au signe, la valeur maximum est divisée par deux (ex : pour un entier court on pourra stocker de -32 768 à 32 767).

Il éxiste les variables de type alphanumériques. Cela comprend les caratères et les chaînes de caractères. Ces variables sont fort utiles si l'on doit stocker un caractère, qu'il soit une lettre, un chiffre ou autre, mais aussi sous forme de chaîne (succession de caractères), ce qui permet de stocker du texte. Le contenue de ces variables sera toujours noté entre guillemets.

Les booléens sont des variables permettant de stocker uniquement les valeurs logiques « vrai » et « faux ». Elles peuvent aussi prendre la forme 0 ou 1.

On peut également selon les langages rencontrer des types plus évolués, par exemple le type « date ».

EN ALGO

En algorithmique on notera une déclaration de variable :

« Variable compteur en Entier »

Si l'on déclare plusieurs variables de même type on peut écrire : 

« Variables Prix, Taux, Total en Réel (ou flottant) »

EN LANGAGE C

En C une déclaration de variable de type entier d'écrira :

« int compteur; »

Pour flottant :

« float prix; »

Le type de la variable est défini en premier, ici int pour entier et float pour réel. Vient ensuite le nom de la variable et le symbole de fin d'instruction.

EN LANGAGE PHP

En PHP le type de la variable n'est pas déclaré car ce langage permet le transtypage.

Ainsi une déclaration de variable sera notée :

« $total; »

Le symbole $ permet de préciser qu'on est en présence d'une variable.

Bibliographie